Nokia : 3 nouveaux modèles pour renouveler la gamme Lumia

En dévoilant ses nouveaux Lumia 630, 635 et 930, Nokia propose trois nouveaux smartphones, mais renouvèle surtout sa gamme.

Alors que la filiale mobile de Nokia sera bientôt reprise par Microsoft, cela n’empêche pas le fabricant finlandais d’être toujours aussi actif autour de ses produits. Après s’être positionné sur le segment des phablettes et avoir surpris son monde avec sa gamme X, Nokia renouvèle une partie de sa gamme Lumia.

En proposant des nouveaux Lumia 630 et 635, Nokia remplace une partie de ses modèles de milieu de gamme. Équipé d’un processeur quad-core à 1,2 GHz, de 512 Mo de RAM, de tous les services gratuits de Nokia et d’un écran de 4,5 pouces, seule la 4G disponible uniquement sur le Lumia 635 différencie les deux modèles. Proposé à 169€, il va venir concurrencer frontalement les modèles asiatiques.

Avec le Lumia 930, Nokia renouvelle son haut de gamme. Équipé d’un châssis en aluminium du plus bel effet, d’un écran légèrement incurvé de 5 pouces Full HD, ce nouveau modèle est très agréable à prendre en main et à utiliser vu qu’il est équipé de la 4G, d’un processeur SnapDragon 800 cadencé à 2,2 GHz, de 2 Go de RAM, de 32 Go de stockage, d’un capteur Carl Zeiss à 20 mégapixels, du NFC et du chargement sans fil. Malgré la qualité de l’appareil, Nokia compte le proposer à un prix très agressif vu qu’il sera commercialisé nu à 549€.

Il faut par ailleurs ne pas oublier de préciser que ces trois nouveaux modèles seront équipés de Windows 8.1.

Nokia Lumia 930
Nokia Lumia 930
Nokia Lumia 635
Nokia Lumia 635

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentNeutralité du net : grand pas en avant du Parlement Européen
Article suivantMenu démarrer : un retour pour bientôt, mais pas tout de suite…

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here