Nokia : HERE Maps arrive sur iOS

HERE Maps fait son retour sur iOS, une version optimisée qui inclut le mode hors ligne.

Avant l’apparition de l’application Plans d’Apple, HERE Maps a déjà été disponible sur l’Apple Store. De fait, il s’agit plus d’un retour que d’une arrivée pour l’application de cartographie de Nokia.

Alors que HERE Maps est disponible par défaut sur les terminaux Windows Phone, une version intégrant le mode hors ligne a ensuite été proposée pour Android, uniquement pour les appareils Samsung, avant que l’appli n’arrive finalement sur le Play Store de Google au mois de décembre. En arrivant aujourd’hui sur l’App Store d’Apple, HERE Maps devient donc disponible sur toutes les principales plateformes mobiles.

Entièrement repensée pour iOS, cette version a été totalement été réécrite et optimisée pour les terminaux Apple.

Tout comme les autres versions, cette mouture pour iOS possède le mode hors ligne, mais aussi le compte HERE pour synchroniser ses données entre différents terminaux (Android, iOS, Windows et Windows Phone). À cela, il faut bien évidemment ajouter les fonctions de navigation et de recherche, les infos trafic ainsi que des données sur les transports en commun.

Pour pouvoir profiter de HERE Maps sur iOS, Nokia précise qu’il faut disposer au minimum d’un iPhone 4S équipé d’iOS 7.0.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentRéparation de cortex grâce à une greffe de neurones
Article suivantDe la vie sous la couche glacée d’Encelade

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here