Le Nokia nouveau a pris son envol

Un nouveau chapitre s’ouvre aujourd’hui pour le constructeur finlandais. Avec la vente de son activité mobile et la nomination d’un nouveau PDG, le Nokia nouveau vient de prendre son envol.

Depuis septembre dernier et l’annonce de la vente de son activité mobile à Microsoft, Nokia était en situation intermédiaire entre son passé et son futur. Dès aujourd’hui, la firme a pris son envol vers son avenir en officialisant Rajeev Suri en tant que nouveau PDG de Nokia, alors qu’il occupait cette fonction par intérim depuis plusieurs mois.

Cette nomination coïncide par ailleurs avec la finalisation de la cession de son activité mobile à Microsoft, ce qui signifie que le groupe finlandais va désormais pouvoir se focaliser sur ses métiers des télécoms et réseaux, sous la direction d’un nouveau patron.

Âgé de 46 ans, le successeur de Stephen Elop est un ancien de Nokia vu qu’il a débuté dans la société en 1995. Il a rapidement pris du galon vu qu’il occupait le poste de directeur de la division Nokia Solutions and Networks (NSN) depuis 2009.

Comme commente Risto Siilasmaa, le président de Nokia, « un nouveau chapitre s’ouvre pour Nokia, le conseil d’administration et moi sommes confiants dans le fait que Rajeev soit la bonne personne pour diriger l’entreprise vers l’avant… ». Il ne reste plus qu’à lui souhaiter plein succès.

Rajeev Suri, patron du nouveau Nokia
Rajeev Suri, patron du nouveau Nokia

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentInternet Explorer : versions 6 à 11 touchées par une faille de sécurité liée à Flash
Article suivantMozilla : nouveau design et nouvelles fonctionnalités pour Firefox 29

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here