Nouveau design pour les boutons Like, Share, Follow et Save to Facebook

Symbole indissociable de Facebook, le bouton Like a droit à un nouveau design. Les boutons Share, Follow et Save to Facebook suivent le mouvement.

Facebook a décidé de moderniser le véritable symbole du réseau social qu’est le bouton Like. Intégré à des millions de sites web dans le monde, il est vu par plus de 10 milliards de personnes chaque jour. En fait, la firme californienne a décidé de moderniser tous les boutons : Like, Share, Follow et Save to Facebook.

Les nouveaux boutons se veulent plus sobres que précédemment. Leur nouveau design apporte par ailleurs plus de présence du bleu Facebook. Ils ont également été repensés pour le mobile. Alors que le mobile n’occupait pas une place prépondérante lors de leur apparition, ils sont désormais proposés en différentes tailles pour s’adapter à toutes les tailles d’affichage.

Un pouce levé plus significatif

En réalisant différents tests, Facebook a constaté que le symbole du pouce levé recevait plus d’engagements que le petit « f » de la version précédente. De plus, les boutons Like et Share possédaient tous les deux un petit « f » qui ne les rendaient pas suffisamment explicites. Avec l’adoption du pouce levé pour le bouton Like, son efficacité est améliorée et la différenciation est plus marquée.

En proposant un nouveau design de ses boutons, Facebook compte aussi sur le fait qu’ils soient encore plus intégrés dans les sites web et les applications. C’est pour cette raison que les publishers utilisant Facebook Instant Articles, sur WordPress par exemple, vont bientôt pouvoir utiliser les boutons Like, Share et le plug-in pour commenter. Le réseau social annonce que les commentaires seront synchronisés avec les commentaires sur le fil d’actualité et ceux du web en activant le « Comment Mirroring ».

Share et Save, deux extensions Facebook pour Google Chrome

Simultanément au changement de design de ses boutons, Facebook a discrètement publié deux extensions pour le navigateur Chrome de Google : Share et Save. Comme leurs noms l’indiquent, elles servent respectivement à partager et sauvegarder des pages sur le réseau social.

Il faut être prudent au moment d’installer l’extension Share. Elle se veut très invasive car elle demande à « accéder à toutes vos données sur les sites Web que vous consultez et modifier », une autorisation qui vise à connaitre toutes les pages que vous consultez sur le web, bien évidemment Facebook, mais aussi vos comptes bancaires, votre messagerie, etc. La prudence est donc de rigueur.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here