Le nouveau langage de programmation pour iOS et OS X, Swift, devient open source

Apple l’avait promis, Apple l’a fait. Son nouveau langage de programmation pour iOS et OS X, Swift, est devenu open source.

C’est à l’occasion de la conférence développeurs WWDC 2014 qu’Apple avait présenté Swift, son nouveau langage de programmation pour iOS et OS X. L’année suivante, lors de la WWDC 2015, la marque à la pomme a annoncé son intention de basculer son langage en mode open source. C’est désormais fait, la firme de Cupertino a tenu parole.

Swift est désormais sous licence Apache 2.0

Le logiciel, mais aussi les compilateurs du langage pour Linux et Mac OS X, ainsi que les gestionnaires de paquets ont été placés sous licence Apache 2.0 (de l’Apache Software Foundation). Le code est disponible sur GitHub alors que le point central de la communauté open source Swift va être le site Swift.org. C’est là que la documentation, les blogs, les tutoriaux, les outils, etc., sont centralisés.

En basculant Swift en mode open source, le but d’Apple est bien évidemment de fédérer une plus large communauté autour du langage de programmation. « Nous pensons que Swift est le prochain grand langage de programmation, celui qui permettra à tous de créer des applications et de faire de la programmation système dans les 20 années à venir. Nous estimons que Swift devrait être partout et utiliser par tout le monde. » avait déclaré Craig Federighi, vice-président senior de la division Software Engineering d’Apple.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentLet’s Encrypt : des certificats SSL gratuits enfin disponible pour tout le monde
Article suivantFirefox va perdre la publicité de son écran d’accueil

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here