Le nouveau Toyota Proace sur le podium

Des trophées Argus de l'utilitaire de l'année 2017

Le magazine l’argus a remis ses Trophées aux meilleurs modèles par catégorie lors d’une cérémonie organisée hier soir à Paris au Palais de Tokyo. Le Trophée Argus de l’Utilitaire de l’année, très attendu par les professionnels, évalue les modèles destinés au transport de marchandises dont le poids total autorisé en charge (PTAC) n’excède pas 3,5 tonnes, présentés et commercialisés pour la première fois, ou ayant fait l’objet de de modifications importantes, entre novembre 2015 et octobre 2016. Le jury, constitué d’experts en matière d’utilitaires (journalistes, carrossiers, experts en valorisation), évalue les véhicules éligibles selon sept critères : qualités utiles, services, qualités environnementales, sécurité, ergonomie et vie à bord, coût de détention, coup de cœur). Il a attribué la troisième place au nouveau Toyota PROACE, derrière les Peugeot Expert et Citroën Jumpy, dont il partage la base technique et le site de production à Lieu Saint-Amand, dans le Nord.

Le Toyota PROACE figure parmi les meilleurs pour ses qualités utiles, ses qualités environnementales, sa sécurité, son ergonomie et vie à bord. Il se distingue en obtenant la note la plus élevée sur le critère du coût de détention.

Commercialisé depuis l’été 2016, peu après le nouveau pick-up Hilux, le nouveau PROACE renforce l’offre de la marque Toyota sur le segment des utilitaires avec une gamme constituée de quatre versions (fourgon tôlé, cabine approfondie, plancher-cabine et VP Combi 9 places), deux empattements, trois longueurs de carrosserie et trois niveaux de finitions. Sa variante PROACE Compact, longue de 4,60 m, représente une offre inédite dans la catégorie, puisque son architecture astucieuse lui permet d’associer la capacité de chargement d’un utilitaire moyen avec l’encombrement d’un modèle du segment inférieur.

La puissance des trois motorisations Diesel proposées en France varie de 95 à 120 chevaux. Accouplées au choix à une boîte de vitesses mécanique ou robotisée (avec le moteur 95 ch), elles se situent au meilleur niveau de la catégorie en termes de consommation et d’émissions de CO2.

La dotation particulièrement généreuse sur toutes les finitions comprend trois sièges avant, y compris à bord du PROACE Compact, ainsi qu’un nouveau système Moduwork. En associant une cloison ouvrante et un siège passager muni d’une assise relevable, ce dispositif astucieux augmente la longueur de chargement de 1,16 m et le volume de chargement de 0,5 m3.

La sécurité est digne des niveaux attendus sur tous les modèles Toyota et la version VP combispace a reçu la note maximale de cinq étoiles aux tests Euro NCAP.

Comme tout véhicule de marque Toyota, le nouveau PROACE bénéficie de la garantie constructeur de 3 ans ou 100 000 km.

Par ailleurs, la gamme PROACE et sa variante VP PROACE Verso ont obtenu le label « Origine France Garantie », qui vérifie que le produit prend ses caractéristiques essentielles en France et que plus de 50 % de son prix de revient unitaire est acquis en France. Après la Yaris, il s’agit du deuxième modèle Toyota labellisé.

Votes
[Total : 1 votes en moyenne : 5]
PARTAGER
Article précédentUne nouvelle finition TechnoLine pour la Yaris
Article suivantLa nouvelle Lexus LS dévoilée au prochain salon de détroit
Après mes études de journalisme, me retrouver à écrire sur des faits divers sans importance m'a déprimé. Lorsqu'un ami m'a emmené me changer les idées au salon Connect It de Paris, cela m'a fait tilt ! Découvrir les technologies d'aujourd'hui que tout le monde pourra utiliser demain… m'a donné une nouvelle inspiration. Par les amis de mes amis qui son mon avis, on m'a filament proposé d'écrire des articles sur le high-tech. Dire ce qui m'intéresse le plus ? Difficile à dire. Cela va si vite, les possibilités sont si énormes. Une chose est en tout cas sûre : cela me passionne !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here