Nouveauté : un MacBook sans clavier

Toujours en quête d’innovations surprenantes, Apple a récemment déposé le brevet pour une nouveauté tonitruante celle d’un ordinateur portable à priori le MacBook doté d’un clavier virtuel. Un brevet qui selon les premières supputations laisse présager la fabrication d’un MacBook sans un clavier physique, remplacé par une zone large tactile qui fera apparaitre les touches virtuelles, cette zone sera très sensible.

La technologie Force Touch mise en exergue

Un MacBook capable de réagir à la simple pression des doigts, c’est le dessein que souhaite concrétiser Apple. Muni d’une zone tactile fortement sensible à la pression, ce clavier virtuel s’avérerait être plus flexible passant d’un clavier AZERTY au QWERTY selon les envies et ceci par une simple pression détectée, il mettra aussi fin aux casses que subissent les claviers physiques. Équipé de la Force Touch qui octroie la possibilité de détecter la pression exercée par les doigts, un appui suffira pour afficher ce clavier virtuel, ce qui procurera une sensation similaire à celui du clavier physique en simulant la présence de touches, pour les utilisateurs.

Des doutes sur la sortie réelle de ce nouvel Macbook

Bien que cet ordinateur soit le reflet de l’esprit d’innovation constante et de la compétitivité d’Apple, le MacBook au clavier virtuel n’en reste pas moins au stade de simple innovation au brevet déposé. Sa sortie nécessitera sans doute plusieurs essais, car ne l’oublions pas beaucoup de personnes plébiscitent le clavier physique, poser ses doigts sur de vraies touches est une sensation imparable. Toutefois et toujours en se fiant à ce brevet, ce MacBook présentera de nombreux avantages.

Sachant que les brevets déposés par la marque à la pomme n’aboutissent pas toujours à la production effective du produit, le nouveau MacBook au clavier virtuel aura-t-il un avenir ? Affaire à suivre.

apple-patent-keyboard-keys-macbook

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentHRP-2, le robot de Schaft de plus en plus humain
Article suivantUn QR code pour faciliter le décryptage de l’écran bleu de Windows 10
Après mes études de journalisme, me retrouver à écrire sur des faits divers sans importance m'a déprimé. Lorsqu'un ami m'a emmené me changer les idées au salon Connect It de Paris, cela m'a fait tilt ! Découvrir les technologies d'aujourd'hui que tout le monde pourra utiliser demain… m'a donné une nouvelle inspiration. Par les amis de mes amis qui son mon avis, on m'a filament proposé d'écrire des articles sur le high-tech. Dire ce qui m'intéresse le plus ? Difficile à dire. Cela va si vite, les possibilités sont si énormes. Une chose est en tout cas sûre : cela me passionne !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here