Les nouveautés de Toyota France au 1er janvier 2016

Toyota France vient de publier ses nouveaux tarifs, valables à partir du 1er janvier 2016. Ils permettent de découvrir les nouveautés qui sont proposées au catalogue.

Globalement, pour cette année 2016, le catalogue Toyota n’a pas changé en France. On retrouve l’Aygo, le RAV4, l’Avensis et tous les autres modèles qui font la réputation de la marque japonaise. En étudiant les nouveaux tarifs, valables depuis le 1er janvier, on découvre tout de même quelques nouveautés.

Par exemple, la berline 4 portes Avensis et sa variante break Touring Sports a droit est désormais proposé avec une nouvelle motorisation 1,6 litre essence de 132 ch. Point intéressant de cette nouvelle variante, le prix de départ de la voiture se retrouve abaissé de 1 300 euros : à partir de 28 200 euros pour la berline, et 29 200 euros pour le break.

Le nouveau RAV4 Hybride 2WD est disponible à la commande depuis la fin de l’année dernière. La version AWD à quatre roues motrices arrive au catalogue. Les premières livraisons sont prévues dès le mois de juin.

Toujours pour le RAV4, mais dans sa version Diesel, le pack Toyota Safety Sense est désormais disponible en option. On proposant désormais son pack à toutes les motorisations de son SUV, Toyota démontre que la sécurité de ses clients est une priorité.

Il faut encore ajouter que l’Aygo x-play a désormais aussi droit au pack Toyota Safety Sense, tout comme pour les modèles x-cite, x-wave et x-clusive. Là encore, le constructeur japonais démontre que la sécurité est une de ses priorités. Pour souligner les efforts constants de Toyota, le système de navigation x-nav est désormais proposé en option pour toutes les Aygo dotée du système multimédia x-touch.

En clair, les nouveautés de Toyota France au 1er janvier ne sont peut-être pas très spectaculaires. Il n’en demeure pas moins que des efforts constants sont faits pour proposer continuellement des nouveautés, aussi petites soient-elles, sur sa gamme de voitures.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentViolation de brevets : descente de police en plein CES !
Article suivantLe futur Combi de VW devient électrique, connecté et intelligent

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here