Nouvelle France industrielle approuve le Plan Cloud Computing

Visant à proposer une alternative aux services des grands groupes américains, la feuille de route du Plan Cloud Computing vient d’être approuvée par le comité de pilotage de la Nouvelle France industrielle.

C’est avec l’ambition de pouvoir accélérer l’émergence d’alternatives aux services de Cloud Computing proposés par les grands groupes américains (Google, Amazone, Microsoft, etc.) que l’étude du Plan Cloud Computing a été lancée. Avec Thierry Breton (Atos) et Octave Klaba (OVH) comme chefs de projet, cette étude a finalement débouché sur une feuille de route.

Soumise au ministre de l’Économie, du Redressement productif et du Numérique Arnaud Montebourg et au comité de pilotage de la Nouvelle France industrielle, cette feuille de route vient d’être validée.

Alors que ce rapport inclut 10 propositions pour accélérer l’émergence d’alternatives, on retiendra particulièrement la création d’un label Secure Cloud, indépendant de la nationalité, un point qui nécessiterait une révision de la réglementation européenne.

Les propositions incluent également la mise en place d’une politique Cloud First, la neutralité des offres ou encore le fait que l’État doit devenir un acteur majeur en modernisant en conséquence ses actions en se dotant d’un véritable DSI.

Les problématiques de sécurité et de souveraineté des données étant au centre de toutes les attentions, ces points sont également repris avec la notion de localisation des données en France, mais aussi la création d’un espace de confiance européen.

Malgré un contexte d’austérité budgétaire, il est également préconisé qu’un observatoire du Cloud soit créé, que la formation, l’attractivité et l’organisation de la filière soient soutenues ou encore qu’une plate-forme « Tremplin » soit mise en place pour aider les éditeurs et fournisseurs de services à proposer des offres SaaS et PaaS.

La feuille de route du Plan Cloud Computing semble très ambitieuse, c’est le long chemine qu’il faudra suivre pour espérer pouvoir concurrencer les services et offres des grands groupes américains. Les principes sont posés, il ne reste plus qu’à les mettre en œuvre.

Plan Cloud Computing : 10 mesures pour la nouvelle France industrielle
Plan Cloud Computing : 10 mesures pour la nouvelle France industrielle

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentAndroid : le survitaminé Projet Tango à l'intention des développeurs
Article suivantPublicité mobile : Twitter s’offre une alternative aux pop-up et bannières standard

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here