La nouvelle Porsche Panamera ne conserve que son nom et son logo

Porsche n’a pas eu peur de tout changer au moment de concevoir la nouvelle Panamera. Tout a changé… sauf le nom et le logo du constructeur.

Depuis son lancement mitigé en 2009, Porsche a su faire évoluer la Panamera pour la rendre plus séduisante aux yeux des acheteurs. Il est vrai qu’une grande berline quatre portes ne s’accorde pas forcément avec le dynamisme sportif de la marque même si son aspect mécanique et performance ont toujours été très convaincants. Cela n’a pas empêché le constructeur de revoir sa copie.

Plutôt que d’améliorer l’existant, Porsche n’a pas eu peur de refaire complètement la Panamera. « Nous n’avons gardé de l’ancienne Panamera que le nom et le logo Porsche », explique le chef de projet lors de la présentation de la voiture à Berlin. Il s’agit donc véritablement d’un nouveau modèle, même au niveau des motorisations.

Que les puristes soient tout de suite rassurés, la nouvelle Panamera affiche des performances dignes de Porsche. « Elle a réalisé un temps de 7 minutes 38 secondes sur un tour du Nürburgring, soit le record absolu pour une grande berline et un temps équivalant à celui d’une GT3 type 997 ! » a déclaré la firme de Stuttgart lors de sa présentation.

Alors que la nouvelle Panamera n’est clairement pas une mauviette, ses proportions restent toujours aussi imposantes, avec une ligne de toit qui plonge vers l’arrière qui associe indiscutablement son profil à celui d’une 911. Entre performances et design, tout a été pensé pour que les puristes de la marque ne se privent pas des sensations fortes même s’ils décident de fonder une famille.

Une limousine sportive et confortable

La limousine sportive de 5,03 m de long a droit à de nombreuses innovations, à commencer par le châssis MSB qui est le même que pour des modèles VW, Bentley et Audi. Avec ses quatre roues directrices, une suspension pneumatique pilotée à trois chambres et un système de stabilisation active évolué, la nouvelle Panamera est aussi très sophistiquée. Plus qu’être simplement sportive, elle bénéficie aussi d’un confort exceptionnel.

Elle a également droit au Suspension Management (réglage électronique de la suspension), au réglage dynamique du châssis en version sport Porsche Dynamic Chassis Control Sport (PDCC Sport), à la répartition variable du couple Porsche Torque Vectoring Plus (PTV Plus), au système antiroulis actif, à une nouvelle direction électromécanique, mais aussi à une boîte inédite double-embrayage PDK à 8 rapports. Sous le capot, les moteurs sont également nouveaux.

Un V8 Diesel de 422 ch et 850 Nm est proposé, un bloc qui permet de passer de 0 à 100 km/h en 4,5 secondes pour une vitesse de pointe de 285 km/h. En essence, un V8 procure 550 ch à la Panamera Turbo, de quoi avaler le 0 à 100 km/h en 3,8 secondes, ou en 3,6 secondes avec le pack Sport Chrono, pour une vitesse maximale de 306 km/h. Avec un V6 essence de 440 ch pour 550 Nm, le 0 à 100 km/h est abattu en 4,4 secondes, ou 4,2 avec le pack Sport Chrono, pour une vitesse de pointe de 289 km/h. Comme sur la 918 Spyder, un bouton rotatif situé sur le volant permet de choisir entre quatre styles de conduite : Normal, Sport, Sport Plus et Individual. Le bouton Sport Response, au centre du sélecteur, permet de libérer le potentiel maximal de la Panamera en passant tous les systèmes en mode overboost.

La nouvelle Porsche Panamera sera disponible en concession à partir du 5 novembre prochain. Affichée en France à partir de 115 967 euros (TTC), elle est d’ores et déjà disponible à la commande.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentLa guérison complète de la couche d’ozone est prévue avant 2050
Article suivantAvec My Activity, Google dévoile tout ce qu’il sait de votre activité web
Après mes études de journalisme, me retrouver à écrire sur des faits divers sans importance m'a déprimé. Lorsqu'un ami m'a emmené me changer les idées au salon Connect It de Paris, cela m'a fait tilt ! Découvrir les technologies d'aujourd'hui que tout le monde pourra utiliser demain… m'a donné une nouvelle inspiration. Par les amis de mes amis qui son mon avis, on m'a filament proposé d'écrire des articles sur le high-tech. Dire ce qui m'intéresse le plus ? Difficile à dire. Cela va si vite, les possibilités sont si énormes. Une chose est en tout cas sûre : cela me passionne !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here