NSA : la France, mais aussi l’Allemagne ?

Après les récentes révélations sur les programmes de surveillance des États-Unis pratiqués en France, c’est au tour de l’Allemagne d’être au centre de la tourmente.

Est-ce que les programmes de surveillance des États-Unis visaient aussi l’Allemagne ? Oui selon une enquête réalisée par Der Spiegel. Selon les résultats des investigations menées par les journalistes, c’est même le téléphone portable de la Chancelière, Angela Merkel, qui pourrait avoir été espionné.

Après la France, c’est donc l’Allemagne qui est au centre de la tourmente au sujet des pratiques des services américains de renseignement.

Dans un communiqué officiel de la Maison-Blanche, Barack Obama assure qu’aucune écoute n’était réalisée ni ne le serait à l’avenir, sur une ligne personnelle d’Angela Merkel. Mais qu’en est-il du passé ?

Votes
[Total : 1 votes en moyenne : 5]
PARTAGER
Article précédentFree Mobile : Prixtel s’aligne sur le forfait 2 euros
Article suivantiPad Air : fin de la créativité, début de la rentabilité
Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here