NSA : une réorganisation qui passe par les géants de l’internet

Suite aux révélations d’Edward Snowden, les États-Unis vont réorganiser la NSA. Dans son processus de remaniement, Barack Obama compte englober les géants de l’internet.

Alors que les révélations d’Edward Snowden en matière de pratiques de la NSA secouent toujours le monde entier, les États-Unis comptent aller de l’avant en amorçant une réorganisation de son agence gouvernementale. Après s’être déjà entretenu avec les grands dirigeants des géants de l’internet, Barack Obama a décidé de poursuivre son dialogue avec eux vendredi dernier, le 21 mars.

Il faut dire que Google, Yahoo, Facebook et les autres sont également au cœur de la polémique en étant souvent accusés d’être au fait des agissements de la NSA, ce qu’ils nient farouchement.

C’est de cette manière que les patrons, ou leurs représentants, de Facebook, Google, Netflix, Dropbox, Palantir et Box ont notamment répondu favorablement à l’invitation du Président américain pour poursuivre leurs discussions sur les questions de vie privée, de technologie et de renseignement, le but étant bien évidemment de redonner une certaine confiance à tout le monde.

Après avoir rappelé ses préoccupations gouvernementales en matière de confidentialité des données et respect de la vie privée, Barack Obama espère ainsi instaurer un dialogue constructif pour redorer la confiance des entreprises, mais aussi des utilisateurs face à leurs droits, sans bien évidemment laisser de côté tous les aspects sécuritaires de telles pratiques.

Si le Président a montré une réelle volonté de transparence, reste à savoir comment elle sera traduite dans les faits vu que Mark Zuckerberg n’a pas caché son avis sur le fait que ces changements seront longs à être effectifs ! Il est vrai que tout ce que Barack Obama a proposé doit encore être par l’agence et le Congrès avant de pouvoir être mis en application.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentiTunes : est-ce qu'Apple proposera son service sous Android ?
Article suivantSupply chain : des lunettes connectées pour améliorer l'efficience des manutentionnaires

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here