Numericable-SFR accepte de payer son dû à la mairie de Paris

Alors qu’un bras de fer était engagé entre Numericable-SFR et la mairie de Paris au sujet de redevances impayées, l’opérateur a finalement accepté de payer son dû de 8,37 millions d’euros.

Cela faisait plusieurs mois que Numericable-SFR et la mairie de Paris étaient en conflit au sujet de la redevance due pour l’occupation de locaux mis à disposition par la ville. Il y a quelques jours, la mairie a même menacé de couper la télévision et internet aux clients de l’opérateur si celui-ci ne réglait pas son ardoise de 8,37 millions d’euros.

Numericable-SFR vient d’assurer que les 8,37 millions d’euros de redevances impayées seront payés, mais aussi qu’une nouvelle convention avec la ville de Paris serait signée.

De son côté, la mairie de Paris indique « être parvenue à un accord avec l’entreprise qui a annoncé sa décision de solder l’intégralité de ses impayés et à retirer ses recours devant la justice administrative ».

Il est aussi précisé que la nouvelle convention « permettra la prise en compte de la situation particulière de l’opérateur en termes d’espaces occupés tout en respectant la tarification en vigueur et le nécessaire principe d’équité entre opérateurs ».

Les deux parties, dans Numericable-SFR que la mairie de Paris qualifie la résolution de ce litige comme étant « satisfaisant ».

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédent700 MHz : Free Mobile déploie des antennes avant les enchères
Article suivantBac : les élèves recalés pourront conserver leurs notes supérieures à dix

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here