Le numérique est l’avenir, mais comment le façonner ?

« À quoi ressembleront les médias d’ici à 2020 ? », c’est la question qui était posée aux participants du colloque NPA, organisé en collaboration avec Le Figaro ce mardi à Paris. Face au succès des Deezer, Netflix et autres, il sera numérique. La question qui se pose est de comment le façonner. Le numérique apporte une formidable audience qu'il faut monétiser

Alors que la question du colloque NPA, organisé en collaboration avec Le Figaro, était de répondre à la question « À quoi ressembleront les médias d’ici à 2020 ? », le débat s’est plutôt focalisé sur comment façonner le numérique, répondre aux attentes des consommateurs.

En effet, face au succès des Deezer, Spotify, Netflix et autres, l’avenir des médias sera avant tout numérique. Comme les participants le soulignent, « Si ces offres marchent, c’est parce qu’elles répondent à une attente des internautes. Le prix est vu comme juste, il n’y a aucun engagement, et l’expérience client est bonne ».

Face au foisonnement de contenus, le consensus s’est fait autour du fait qu’il faut accompagner le client. Alors que des services comme Netflix analysent les gouts des internautes, les intervenants sont conscients que la connaissance des goûts ne suffit pas. « Une personne qui a regardé un western ne va pas faire que cela », « Il faut créer la surprise ». Dès lors l’humain devra toujours être au cœur de la recommandation, mais avec des offres variées.

Alors que les médias sont les premiers touchés par la révolution du numérique, des services tels que la télévision et la radio traditionnelle vont survivre en tant que « vitrine pour l’ensemble des catalogues ». Le souci qui se pose, notamment dans la presse, est de monétiser tous ces lecteurs.

Globalement, il est également admis qu’une révolution devra se faire du côté des fournisseurs de contenus, que les innovations du futur ne pourront se faire que « sur les ruines des opérateurs télécoms. Des réseaux puissants seront nécessaires ! ».

En conclusion, on peut citer Stéphane Richard, PDG d’Orange, qui dit que « le smartphone va devenir la télécommande de la vie », une image qui symbolise à elle seule tous les enjeux des médias dans un avenir relativement proche.

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker