NX 300h : Lexus va commercialiser un SUV haut de gamme hybride

Seul et unique constructeur premium à décliner une gamme complète de modèles hybrides, Lexus va compléter son offre par le NX 300h, un nouveau SUV compact.

Du compacte CT 200h à la limousine LS 600h, en passant par le gros SUV RX 450h, la berline de gamme moyenne IS 300h et la grande routière GS en versions 300h et GS 450h, Lexus est le seul et unique constructeur premium à décliner une gamme complète de modèles hybrides. La marque premium de Toyota ne compte pas s’arrêter en si bon chemin en commercialisant, à la rentrée, un nouveau SUV compact : le NX 300h.

Réputée pour la fiabilité de ses modèles en remportant régulièrement la palme de la qualité fiabilité dans les enquêtes, Lexus compte proposer un modèle clé pour la marque vu qu’il devrait représenter carrément 40% des ventes.

Pour atteindre cet ambitieux objectif, Lexus a repris la mécanique de la berline IS, à savoir un quatre cylindres thermique de 2,5 litres de cylindrée combinés à une traction électrique, le tout pour une puissance de près de 200 chevaux.

Il faut encore préciser que Toyota, Lexus compris, est pionnier en matière de voitures hybrides, mais aussi que le groupe a écoulé 1,28 million de voitures essence électrique en 2013, un résultat que le constructeur japonais compte bien évidement dépassé cette année alors que ces véhicules ont déjà enregistré une progression des ventes de 6% durant les premiers mois de 2014.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentIBM veut sécuriser les identités en rachetant Lighthouse
Article suivant300 millions de dollars pour un nouveau câble entre les Etats-Unis et le Japon

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here