Les océans souffrent énormément du réchauffement climatique

On parle surtout de l’élévation des océans à cause du réchauffement climatique et des effets que cela pourraient causer. Une étude parle aussi de la chaleur stockée.

À cause du réchauffement climatique, les océans se réchauffent, ce n’est pas une surprise. Il n’est pas plus surprenant que son niveau s’élève. Par contre, c’est ce que révèle une étude publiée dans la revue Nature Climate Change, ils absorbent de plus en plus de chaleur.

C’est une étude américaine qui révèle que 90% de la chaleur générée par le réchauffement climatique est absorbée par les océans. C’est cette absorption massive qui a permis de limiter les effets du réchauffement. Mais leurs capacités à enrayer le réchauffement semble faiblir.

En étudiant la chaleur accumulée par les océans, il s’avère que « la moitié de la chaleur captée par les océans depuis 1865 a été absorbée depuis 1997 ». En clair, le phénomène s’accélère.

Alors que le réchauffement climatique est à priori plutôt un phénomène de surface, les chercheurs indiquent que la chaleur accumulée par les océans concerne aussi les grandes profondeurs. Selon eux, près d’un tiers de cette chaleur serait actuellement piégée à partir de 700 mètres de profondeur.

La conclusion de cette étude est que « le signal du réchauffement climatique se renforce avec le temps, et que ce signal se voit aussi dans les grandes profondeurs océaniques ». Les scientifiques soulignent aussi le fait que cette accumulation de chaleur pourrait avoir un impact important sur la circulation des courants marins. En plus, elle pourrait également accentuer le réchauffement et ses effets perturbateurs sur le long terme, lorsque cette chaleur sera restituée à l’atmosphère grâce aux courants qui remontent des profondeurs.

En résumé, l’accumulation de cette chaleur par les océans est une véritable bombe à retardement. L’effet bénéfique de ce phénomène pourrait se retourner contre nous un jour ou l’autre.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentTwitter : gros soucis techniques à l’échelle mondiale
Article suivant3 échecs pour une 1 réussite, SpaceX ne réussit pas à rééditer l’atterrissage de son lanceur

Après mes études de journalisme, me retrouver à écrire sur des faits divers sans importance m’a déprimé. Lorsqu’un ami m’a emmené me changer les idées au salon Connect It de Paris, cela m’a fait tilt ! Découvrir les technologies d’aujourd’hui que tout le monde pourra utiliser demain… m’a donné une nouvelle inspiration.

Par les amis de mes amis qui son mon avis, on m’a filament proposé d’écrire des articles sur le high-tech. Dire ce qui m’intéresse le plus ? Difficile à dire. Cela va si vite, les possibilités sont si énormes. Une chose est en tout cas sûre : cela me passionne !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here