Oculus VR : mauvais investissement pour Facebook ?

Facebook : Oculus VR poursuivi pour violation de brevets

Alors que cela fait quelques semaines que Facebook a annoncé son intention de racheter le spécialiste de la réalité virtuelle Oculus VR, celui-ci vient d’être attaqué en justice par ZeniMax Media pour violation de brevets. Est-ce que ce rachat serait un mauvais investissement pour le réseau social ?

En mars dernier, Facebook a mis près de 2 milliards de dollars sur la table pour faire l’acquisition du spécialiste de la réalité virtuelle Oculus VR. À l’époque, même si cette firme ne dispose que d’un seul produit pour le moment, le casque Oculus Rift, le fait que 75 000 kits de développements soient commandés laissait présager un avenir très prometteur pour l’investissement du réseau social.

Malheureusement pour Mark Zuckerberg, l’euphorie n’aura pas duré longtemps. Mercredi, le groupe américain de jeux vidéo ZeniMax Media a en effet déposé une plainte pour violation de brevets contre Oculus VR. Déposée devant un tribunal du Texas, cette plainte fait état de l’utilisation par Oculus de brevets, de codes informatiques et savoir-faire technique au sujet de la réalité virtuelle qui ne serait pas de sa propriété.

Dans son communiqué, ZeniMax Media explique que « La propriété intellectuelle est la base de notre activité, nous ne pouvons pas ignorer l’exploitation illégale de la propriété intellectuelle que nous avons développée et détenons ».

Alors que ce sera à la justice de trancher ce conflit de brevet, Oculus VR commente cette plainte simplement en la qualifiant de « sans fondement ».

De son côté, Facebook n’a pas voulu faire de commentaires, mais rien n’empêche de se poser la question de savoir si le rachat d’Oculus VR n’a pas été un mauvais investissement.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here