Office 2016 : bêta disponible pour le grand public

Microsoft vient de mettre à disposition du grand public une version bêta d’Office 2016.

C’est par l’intermédiaire de la page web https://products.office.com/en-us/office-2016-preview que Microsoft met à disposition du grand public une version bêta d’Office 2016.

Pour évaluer la future version de la célèbre suite bureautique, il suffit de télécharger cette version qui est gratuitement proposée. Une clé d’activation est proposée pour la durée de la phase d’évaluation. Au terme de celle-ci, l’utilisateur se verra proposer l’achat de la version définitive.

Pour pouvoir profiter des nouvelles versions de Word, Excel, PowerPoint, OneNote et Outlook, il suffit de choisir la version (32 ou 64 bits) et de l’installer. Elle remplacera automatiquement la version déjà installée sur l’ordinateur si nécessaire.

Il est à rappeler qu’il s’agit d’une version bêta, ce qui signifie qu’elle n’est pas encore finalisée, donc pas exempt de bugs.

Il est à préciser que les abonnés à Office 365 peuvent se rendre sur la page de gestion de leur compte. Il faut utiliser le lien « Options de langue et d’installation » puis cliquer sur « Options d’installation supplémentaires » dans la page suivante et enfin sélectionner « Aperçu d’Office » (32 ou 64 bits).

Au niveau des nouveautés d’Office 2016, il est désormais possible de voir ce qu’écrivent vos collaborateurs sous Word, et cela en temps réel. Excel reçoit pour sa part la possibilité d’afficher des analyses de données plus rapidement et plus simplement, ainsi que de nouveaux graphiques. OneDrive s’intègre mieux, tout comme le service de stockage en ligne de Microsoft. Au niveau du design, la suite bureautique n’évolue pas beaucoup.

Microsoft-Office-2016-preview-abonne365

Votes
[Total : 1 votes en moyenne : 5]
PARTAGER
Article précédentCNES : un sosie de Philae « atterrira » dimanche à Paris
Article suivantApple censure l’application France Musique

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here