Offres de collaboration et communication : Google et Cisco s'allient contre Microsoft

Face à l’agressivité commerciale de Microsoft et de sa suite Office 365, Google et Cisco ont décidé de s’allier pour concevoir des passerelles entre leurs solutions respectives.

Le marché de la collaboration et de la communication via le cloud est en pleine croissance, il a représenté 6,5 milliards de dollars pour 2013. Avec une hausse des revenus estimés à 37% par an en moyenne, ce juteux marché a de quoi attirer certaines convoitises.

Ce n’est donc pas pour rien que Microsoft et sa suite Office 365 font le forcing pour tenter de s’accaparer des parts de marché. Face à cette agressivité, Google et Cisco ont décidé de collaborer sur la base de leurs solutions respectives. Visant le segment professionnel, ils ont décidé de mettre en place des passerelles entre leurs systèmes dans un but d’interopérabilité et de simplification de l’expérience utilisateur.

Pour ce faire, les deux multinationales vont se baser sur WebEx, la plate-forme de Cisco. Jusqu’alors disponible uniquement pour Windows et OS X, elle sera désormais également exploitable sous Chrome OS. De fait, cette passerelle sera désormais livrée en série avec les prochains modèles de Chromebook destinés aux entreprises.

Une chose est désormais certaine, une bataille vient d’être lancée sur le marché de la collaboration et de la communication.

Collaboration : une touche de WebEx dans l'écosystème Google
Collaboration : une touche de WebEx dans l’écosystème Google

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentMorpheus Project : un casque de réalité virtuelle signé Sony
Article suivantFirefox 28 : encore une mise à jour mineure

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here