Opera Software : fin d’une époque avec un passage sur WebKit et Chromium

C’est une page qui se tourne pour l’éditeur norvégien Opera Software qui vient d’annoncer vouloir abandonner son propre moteur de rendu au profit de WebKit et de Chromium.

Avec 300 millions d’utilisateurs mensuels actifs de ses différents navigateurs, Opera Software a donc décidé d’abandonner son propre moteur de rendu, Presto, au profit d’une solution Open Source. « Il est plus logique que nos experts travaillent avec les communautés Open Source pour améliorer WebKit et Chromium plutôt que de continuer à développer notre propre moteur de rendu », explique ainsi Håkon Wium Lie, directeur technique d’Opera Software.

WebKit et Chromium, le projet open source dont Google Chrome est issu, est déjà au cœur du projet ICE, un navigateur totalement pensé pour la navigation tactile sur smartphones et tablettes, développées pour Android et iOS. Si ICE est un projet R&D, il faudra attendre le prochain Mobile World Congress pour découvrir une préversion d’un navigateur basé sur WebKit pour Android.

Pour rappel, les navigateurs Opera sont disponibles pour les smartphones, tablettes numériques, TV et ordinateurs.

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker