Optic Nerve : on vous a espionné via votre webcam !

L’agence de surveillance des télécommunications britannique, avec les concours de la NSA, a récupéré des millions d’images webcams via l’outil Optic Nerve.

Est que les pratiques d’espionnages ont atteint un niveau inédit d’intrusion dans la vie privée ? C’est en tout cas ce que laisse penser la dernière révélation du Guardian en matière d’espionnage gouvernemental.

Selon The Guardian, l’agence de surveillance des télécommunications britannique (GCHQ), avec l’aide de concours de la NSA, a utilisé un outil nommé Optic Nerve de 2008 à 2012. Grâce à cet outil d’espionnage, des millions d’images d’utilisateurs qui se connectaient avec leur webcam à des salons de discussion de Yahoo! ont été espionnés à leur insu.

D’après les documents d’Edward Snowden, ce sont par exemple 1,8 million de personnes qui ont été espionnées de cette manière pendant 6 mois en 2008.

The Guardian précise encore qu’une proportion « substantielle » de ces images était explicitement sexuelle et que le GCHQ a fait des essais de technologie de reconnaissance faciale sur ces sources.

Si Yahoo! assure n’avoir jamais eu aucune connaissance au sujet de cette méthode d’espionnage, on ne peut que s’inquiéter sur ce que les documents d’Edward Snowden vont encore révéler.

Espionnage : des millions d'images collectées grâce aux webcams d'utilisateurs Yahoo ?
Espionnage : des millions d’images collectées grâce aux webcams d’utilisateurs Yahoo ?

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentGoogle Ara : première conférence sur le smartphone modulaire en avril
Article suivantMac Pro : les derniers modèles toujours en panne de livraison

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

1 COMMENTAIRE

  1. Ce n’est pas nouveau que l’on peut piraté une webcam brancher a son pc c’est pour sa que j’en est une, mais jamais brancher et sur mon pc portable je les recouverte d’un scotch noir.

  2. Où est le problème ? Le dernier sondage affirme que les Français sont d’accord pour une surveillance généralisée, c’est donc joué !
    On sera tous surveillés sur toutes nos actions internet, en plus d’être aussi sous surveillance permanente dans la rue (également appréciée)…

    Enfin, et pour parfaire la recette, il ne manque plus que les caméras dans la maison, les toilettes, la chambre, la douche… Abjecte ?
    Pas du tout, si ce n’était pas pour votre sécurité, il n’y en aurait pas ailleurs !

    Yahoo s’inscrit donc dans la logique française, que nos voisins pratiquent déjà avec l’aide de nouvelles lois permettant de trouver et d’arrêter le citoyen « terroriste » qui ne met pas les pesticides obligatoires (essentiel pour la fertilité), recommandés pour une bonne santé.

    Du coup on pourra se promener avec des caméras, et se surveiller mutuellement (on ne sait jamais).

  3. La seule chose qui nous console, c’est que maintenant, on peut se faire du bien devant nos caméras en sachant que des espions indélicats vont être obligés de nous regarder ! Vengeance ! ^^

  4. Si on n’a rien à se reprocher, je m’en fou d’être filmé et internet est bel et bien une arme redoutable et les abrutis de terroristes sans servent très bien et si on arrive à les arrêter avec cette façon, pas de problème, ainsi que les pédophiles, les escrocs, tous ceux qui se servent de la toile à des fins plus que douteuses, sales, dangereuses.

    Il faut lâcher un peu la virtuelle et que les gens se retrouvent face à face au lieu de se parler par texto à 2 mètres l’un de l’autre !

    Einstein l’a dit : le jour où la technologie dépassera les capacités humaines, le monde risque alors de voir une génération de parfaits imbéciles !

  5. Et si les gens finissaient par comprendre qu’en utilisant des logiciels non open source on ne peut absolument rien contrôler de sa vie privée sur Internet ?

    Que trouve-t-on dans le rayon informatique des grandes surfaces ? Des machines vendues de force avec des systèmes qui espionnent !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here