Orange : doublement de son bénéfice net

L’irruption de Free sur le marché de la téléphonie ne semble être plus qu’un mauvais souvenir pour Orange qui annonce un doublement de son bénéfice net.

Deux ans après l’arrivée tonitruante de Free sur le marché de la téléphonie française, Orange remonte progressivement la pente. Même si son chiffre d’affaires est de recul de 4,5% à 40,981 milliards d’euros pour 2013, son bénéfice net a plus que doublé en passant à 1,873 milliard d’euros.

Dans son communiqué, Orange précise que le recul de son chiffre d’affaires provient notamment à 40% des mesures de régulation imposées par les autorités, mais aussi à la baisse des tarifs.

En enregistrant une progression de 17 % de la base clients clientèle reliée à la fibre optique au quatrième trimestre 2013 et le recrutement d’un million de clients 4G en France, Orange possède d’excellentes perspectives d’avenir.

Chiffre d'affaires en baisse pour Orange, mais les bénéfices décollent
Sur le mobile, Orange annonce avoir atteint son objectif de recruter un million de clients sur la 4G en France.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentFacebook vs WhatsApp : rachat remis en cause ?
Article suivantLa découverte du plus grand dinosaure carnivore d’Europe

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here