Orange : encore un vol de données clients !

En annonçant une intrusion dans ses systèmes ayant entraîné le vol de données personnelles, Orange est encore une fois victime d’un vol de données clients.

Orange a beau affirmer que la sécurité des données est une priorité, la répétition des intrusions et des vols a de quoi laisser sceptique. En effet, après le vol des données de plus d’un million d’utilisateurs mobiles et fixes en janvier dernier, l’opérateur vient de reconnaitre un nouveau vol.

C’est le 18 avril dernier qu’Orange a constaté une intrusion illégitime dans une plateforme technique d’envoi de courriers électroniques et de SMS, une intrusion qui a occasionné le vol d’un nombre « limité » de données personnelles. Selon l’opérateur, il s’agirait des nom et prénom des clients et prospects, de leurs adresses mail, numéro de mobile, numéro de téléphone fixe, opérateur mobile et internet et date de naissance, pour autant que ces données soient renseignées.

Si Orange affirme avoir informé l’ensemble des clients impactés par ce vol, il n’en demeure pas moins que les données volées peuvent parfaitement être exploitées en vue d’une campagne de phishing (hameçonnage) ou d’usurpation d’identité, sans omettre le spam ou le démarchage commercial.

Comme en janvier, l’opérateur minimise l’ampleur de ce vol. Pourtant, la réalité des faits en bien là, Orange est une nouvelle fois victime d’une intrusion dans ses systèmes informatiques, une nouvelle fois victime d’un vol de données personnelles. Dès lors est que la sécurité des données est réellement une priorité comme l’opérateur l’affirme ?

Les vols de données clients se poursuivent chez Orange
Les vols de données clients se poursuivent chez Orange

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentGoogle Drive : forte incitation à installer des applications séparées
Article suivantRachat de Moves par Facebook : promesses pas tenues !

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here