Orange peut racheter Jazztel, sous conditions

La Commission Européenne a donné son feu vert au rachat de Jazztel par Orange, sous conditions.

C’est depuis novembre dernier que la Commission Européenne étudie l’offre d’Orange pour le rachat de l’opérateur espagnol Jazztel. Jugeant insuffisantes les concessions faites par l’opérateur, l’autorité a repoussé une première fois ce rachat au mois de janvier.

En février la Commission a averti Orange que le projet avait des conséquences sur la concurrence. Le verdict final était néanmoins attendu pour le 30 avril.

Sans dire officiellement oui, Bruxelles n’a finalement pas dit non. C’est sous condition qu’Orange va pouvoir racheter Jazztel pour 3,4 milliards d’euros.

En contrepartie, Orange devra louer la quasi-totalité du réseau ADSL fraichement acquis de Jazztel à ses concurrents, mais aussi céder le déploiement de la fibre dans 700 000 foyers du réseau. Le quotidien espagnol El Pais indique que deux opérateurs seraient déjà intéressés : Yoigo et Masmovil.

Cette exigence de la Commission Européenne n’est certainement pas une nouvelle pour Orange vu que l’acquisition de Jazztel vise justement à accélérer le déploiement de la fibre en Espagne. Selon un spécialiste des télécoms, les 700 000 foyers à céder à la concurrence représentent 19% du total de 3,7 millions de prises.

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir par désactiver votre bloqueur de publicité.