Ordinateur intelligent : il crée plusieurs niveaux pour Mario

C’est une IA mise au point par des chercheurs universitaires, qui a permis à un ordinateur à inventer des niveaux dans le jeu de Super Mario bros. Le système via cette IA a pu créer plus de 300 sections de jeu.

Cet exploit est d’autant plus important, que cette invention de niveaux par un ordinateur « intelligent » a été réalisée après que ce dernier ait analysé des vidéos de jeu sur YouTube et Twitch. Ces niveaux mis au point par l’ordinateur lui-même peuvent être à leur tour visionnés et visités par des joueurs invétérés.

On connaissait déjà en matière d’intelligence artificielle, que des IA pouvaient jouer et gagner contre des humains, notamment sur ce même jeu de Super Mario Bros. Le principe était simple, les chercheurs avaient programmé l’IA de manière à ce qu’elle se serve des erreurs et des maladresses des joueurs, pour mettre en place sa stratégie et ses coups à jouer devant battre un adversaire même coriace.

Cette fois-ci, le domaine du vidéoludique a quelque chose de moins banal, dans la mesure où les chercheurs sont arrivés à apprendre à l’ordinateur de s’adapter au mieux à l’environnement et aux obstacles inclus dans le jeu et non se focaliser sur le personnage de Super Mario. Et là, à partir de plusieurs vidéos où sont prises en compte plusieurs situations différentes, l’IA a pu créer 334 sections de jeu, après avoir diminué les contraintes des 151 morceaux de niveaux qui avaient été édités sur la base de 17 échantillons. Autant dire qu’un joueur a toutes les chances d’y trouver son « bon terrain de jeu » pour mieux se déplacer dans le cercle du jeu de Super Mario avec sa console. Il semblerait que cette expérience a réussi avec Super Mario, dans la mesure où ce dernier a un contenu assez simple et allégé permettant une analyse plus facile par IA ; ensuite il a été conçu en 2D, l’IA aurait elle réussi si le jeu était en 3D ?

Que peut faire encore l’intelligence artificielle à l’avenir

Déjà cette expérience réussie pourra être d’une grande utilité pour l’avenir des développeurs de jeux vidéoludiques. La valeur ajoutée d’une IA pouvant strier des niveaux de jeux sera pour les développeurs inexpérimentés. À terme, les chercheurs espèrent la mise au point d’une IA allant jusqu’à concevoir intégralement un jeu, ce qui mettra hors jeu les développeurs humains. Le véritable processus de cette réalisation avec Super Mario Bros, c’est que l’ordinateur a été capable de visionner, d’analyser, et de proposer en synthétisant des niveaux jouables et proches de l’original. Donc, en programmant l’IA sur d’autres facteurs plus poussés, il n’est pas impossible de voir demain un ordinateur développeur de jeux…en attendant plus qui sait ?!

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentWindows 10 : aussi commercialisé sur clé USB
Article suivantFacebook : un outil pour détecter et nettoyer des logiciels malveillants

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here