OS X Yosemite : toujours plus proche d’iOS

Plus que de simplement adopter le design d’iOS, OS X Yosemite est capable de faire beaucoup de chose en collaboration avec le système d’exploitation mobile.

Plus qu’un simple écosystème permettant de simplement échanger des fichiers, OS X Yosemite est capable de travailler conjointement avec iOS 8, par exemple en détectant un appareil qui se trouverait à proximité.

Plus que le simple fait d’adopter le même design, plus que la possibilité d’échanger des fichiers par iCloud, OS X Yosemite et iOS 8 sont capables de travailler de concert.

Par exemple, plutôt que de courir chercher votre iPhone qui sonne, il est possible de répondre depuis son Mac simplement en cliquant sur la notification, il suffit que l’ordinateur et le smartphone soient sur le même réseau Wi-Fi.

De la même manière, votre Mac est capable d’envoyer et recevoir des SMS et MMS. S’ils sont sur votre iPhone, ils sont aussi sur votre Mac !

Grâce à Handoff, il est possible de se passer de son Mac à son iPhone, ou vice versa, ce sur quoi on travaille, que l’on soit sur Mail, Safari, Pages, Numbers, Keynote, Plans, Messages, Rappels, Calendrier et Contacts.

Sans Wi-Fi disponible, votre Mac sera tout de même capable d’être en ligne grâce à Instant Hotspot, une fonctionnalité qui permet de se connecter automatiquement au hotspot personnel de votre iPhone, sans configuration particulière. Il suffit de sélectionner votre iPhone qui est apparu dans le menu Wi‑Fi de votre Mac.

Grâce à OS X Yosemite et iOS 8, votre Mac et votre iPhone n’ont donc jamais été aussi proches.

mac_et_ios_handoff_mac_ios

mac_et_ios_hotspot

mac_et_ios_mac_ios

mac_et_ios_mac_phone

mac_et_ios_mail_laptop

mac_et_ios_sms

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentTwitter : la police française se met au live-tweet
Article suivantiOS : Facebook corrige un important bug

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here