Où sont mes données ? Seulement 7% des Français le sait

Selon un sondage réalisé par Opinionway, seulement 7% des Français savent où se situe le serveur sur lequel ses données sont stockées.

C’est à la demande de la start-up française Lima Technology qu’Opinionway a réalisé une étude sur le stockage des données.

C’est de cette manière que l’on sait que 69% des Français conservent leurs données sur une clé USB ou un disque dur, 47% dans la mémoire de leurs téléphone, tablette ou ordinateur, et seulement 13% dans le cloud.

Au sujet du stockage en ligne, 49% des personnes interrogées déclarent ne pas être inquiets de savoir où se trouvent leurs données malgré les risques.

L’étude révèle aussi que 43% des Français ont déjà utilisé au moins une fois du stockage en ligne.

Ils sont par ailleurs 71% à ne pas avoir confiance dans la capacité des services cloud à protéger leur vie privée.

Ce sont aussi 47% des répondants qui font confiance à ces services pour ne pas perdre leurs données numériques, 31% pour les protéger du vol ou du piratage, 29% pour leur capacité à garantir qu’elles ne seront pas utilisées de manière commerciale et 22% à penser que les données seront effacées définitivement en cas de désabonnement au service.

Preuve que le stockage en ligne ne séduit pas encore les Français, ils sont 91% à préférer stocker leurs données à leur domicile ou dans un espace privé.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentFairphone : un second smartphone équitable
Article suivantRigs : Sony présente un jeu d’e-sport pour Morpheus

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here