Ouya : la console de jeu corrige ses défauts de jeunesse

Avec seulement 8 Go de stockage et une manette pas très satisfaisante, la Ouya souffre de plusieurs défauts. Une nouvelle version améliore ces imperfections.

À l’heure actuelle, la console de jeu sous Android Ouya peine encore à percer sur le marché. Proposée à 99 dollars, elle souffre de plusieurs défauts, comme son espace de stockage de 8 Go et une manette de jeu pas très satisfaisante.

Durant la période des fêtes de fin d’année, le constructeur de la Ouya avait proposé une série limitée blanche équipée de 16 Go de stockage, mais également proposée à 129 dollars.

Désormais, une Ouya 16 Go de couleur noire est commercialisée en standard à 129 dollars. Cette nouvelle version bénéficie en plus d’une meilleure manette de jeu, notamment avec des joysticks et des boutons de meilleure qualité.

Sans être très explicatif, il est également spécifié que le Wi-Fi de ce nouveau modèle a été amélioré.

Au final, on retient que la qualité de la Ouya s’améliore, mais son prix aussi…

La Ouya améliore sa manette et son WiFi, et passe à 16 Go
La Ouya améliore sa manette et son WiFi, et passe à 16 Go

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentNumericable : un an de 4G gratuite à la souscription d'une offre fibre
Article suivantWindows 8.1 : un Update 1 pour faciliter la navigation par clavier et souris ?

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here