Paiement sans contact : qu’est-ce qu’Apple Pay va changer ?

Alors que de nombreuses solutions de paiement sans contact existent déjà, qu’est-ce qu’Apple Pay va changer ? Plein de choses.

De prime abord, l’Apple Pay présenté par la marque à la pomme ne pourrait être qu’un moyen de paiement sans contact de plus. Dans les faits, c’est bien plus que cela.

Pour commencer, même si un paiement sans contact avec son iPhone reste un paiement sans contact avec un smartphone, tout est subtilement changé. Pour valider la transaction financière, il faudra tout d’abord utiliser le Touch ID, le lecteur d’empreinte digitale.

Mais la sécurité ne s’arrête pas là. Alors que les autres systèmes échangent les données de la carte bancaire de l’utilisateur, ce n’est pas le cas avec Apple Play. La firme de Cupertino a en effet introduit la notion de « token » (« jeton »). Pratiquement, l’iPhone va transmettre un token au lecteur du marchant, un jeton que celui-ci fera valoir auprès de l’émetteur de la carte (American Express, Mastercard et Visa), mais sans qu’aucune information de la carte ne soit à aucun moment échangée, ce qui sécurise grandement toutes les transactions.

De fait, malgré que les appareils sous Android proposent depuis longtemps le paiement sans contact via NFC, en envoyant le numéro de la carte de crédit, Apple pourrait avoir remis les compteurs à zéro en proposant une autre approche.

Par ailleurs, pour percer rapidement sur ce marché, Apple fait valoir des frais de transactions préférentiels, ce qui devrait stimuler l’acceptation de son système par un maximum d’établissements.

Il est certain que si Apple Pay propose une tokénisation des transactions, encore faut-il que cette infrastructure soit déployée après des établissements financiers et des marchands, ce qui va impliquer un certain temps, notamment en France.

Le système de paiement sans contact Apple Pay sera intégré aux iPhone 5 et 6 mais aussi aux Apple Watch.
Le système de paiement sans contact Apple Pay sera intégré aux iPhone 5 et 6 mais aussi aux Apple Watch.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentPaléontologie : découverte du Rukwatitan bisepultus
Article suivantEst-ce que Minecraft sera bientôt la propriété de Microsoft ?

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here