Paiement mobile : Google présente Android Pay

C’est bien évidemment pour venir concurrencer Apple Pay que Google a présenté son propre système de paiement mobile : Android Pay.

C’est bien évidemment dans le but de venir concurrencer Apple Pay sur le marché du paiement mobile que Google a dévoilé Android Pay. C’est à l’occasion de la conférence développeurs I/O 2015 que cette annonce a été faite.

Android Pay réunit les propriétaires d’appareils mobiles, les réseaux de paiement, les banques et les commerçants afin de proposer aux utilisateurs une solution de paiement mobile avec leurs smartphones, sans devoir utiliser une carte de crédit.

Dave Burke, vice-président de Google, a précisé qu’Android Pay fonctionnera chez plus de 700 000 commerçants américains qui acceptent les paiements par appareils mobiles. « Nous sommes au début d’un voyage excitant, nous travaillons en étroite collaboration avec les réseaux de paiement, les banques et les développeurs », a-t-il déclaré lors de la conférence.

Le fonctionnement d’Android Pay est très similaire à Apple Pay. L’utilisateur doit notamment saisir les données de ses cartes de crédit dans son téléphone avant de pouvoir l’utiliser comme moyen de paiement chez les commerçants.

Google ne précise pas la date exacte de lancement d’Android Pay. La firme de Mountain View se contente de déclarer que « l’application sera téléchargeable bientôt sur Google Play ».

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentDes impulsions lumineuses pour réactiver les circuits de la mémoire
Article suivantFibre optique : progression de 63% en un an

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here