Paiement mobile : Visa Europe lance HCE

Alors que toute l’attention en matière de paiement mobile se focalise sur les États-Unis et le lancement d’Apple Pay, la France n’est pas en reste avec le lancement de HCE par Visa Europe.

Les solutions de paiement mobile commencent à se multiplier. Alors que tout le monde est impatient de connaitre le réel succès d’Apple Pay aux États-Unis, la France n’est pas épargnée avec notamment les initiatives NFC Cityzi ou Orange Cash. Alors que ces solutions enregistrent des succès plutôt mitigés, Visa Europe annonce HCE (Host Card Emulation).

C’est en collaboration avec Worldline, filiale d’Atos, que Visa Europe propose HCE, une technologie disponible pour les terminaux fonctionnant sous Android 4.4.x. En proposant cette solution, l’idée de Visa est bien évidemment d’occuper le terrain avant qu’Apple Pay débarque en Europe.

Disponible en début d’année prochaine, HCE est une technologie d’émulation de carte par une application mobile fonctionnant sur un smartphone NFC. Par ce biais, les banques peuvent proposer des applications de paiement mobile avec les données des cartes bancaires qui ne sont pas stockées dans la carte SIM du téléphone, mais dans le cloud. Aucune donnée financière ne transitera vu que le système s’appuie sur des tokens à usage limité, un principe qui rappelle étrangement celui d’Apple.

À l’utilisation, un mobinaute n’a qu’à télécharger l’application, l’activer grâce au code fourni par sa banque et définir un code personnel. Pour payer, il suffit qu’il approche son smartphone NFC du terminal de paiement sans contact du commerçant pour valider la transaction. Dans le cas où le montant serait trop élevé, un code personnel d’authentification devra être fourni en plus.

À termes, il est prévu que plus de 350 000 terminaux de paiement sans contact soient installés chez les commerçants en France, et plus de 1,8 million dans toute l’Europe.

Cette solution pourrait bien séduire vu que Visa Europe est déjà un partenaire de choix. L’autre avantage est que cette technologie pourrait être rapidement déployée, avec des impacts minimes pour les systèmes d’information des banques.

Alors que le paiement mobile sans contact peine encore à séduire les mobinautes, notamment les Français, est-ce que cette solution va créer le déclic ?

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker