Paléontologie : le Spinosaurus se dévoile un siècle plus tard

Découverts en 1912, les fossiles du Spinosaurus ont été détruits en 1944. Il aura fallu attendre plus d’un siècle pour trouver de nouveaux vestiges.

C’est en Égypte, en 1912, que les premiers ossements du Spinosaurus ont été découverts. En 1915, le paléontologue allemand Ernst Stromer von Reichenbach décrit le premier ce dinosaure, un carnivore vivant il y a environ 95 millions d’années. Malheureusement, lors d’un bombardement de Munich en 1944, tous les fossiles découverts ont été détruits.

C’est récemment, un siècle plus tard, que le fossile du squelette le plus complet d’un Spinosaurus à ce jour a été retrouvé dans des sédiments d’eau douce dans le Sahara marocain, au sud-est du pays. Le squelette comprend des parties du crâne, de la colonne vertébrale, du pelvis et des membres.

Cette découverte a permis à une équipe internationale de chercheurs de faire plusieurs découvertes, comme le fait que le Spinosaurus est à ce jour est le plus grand dinosaure prédateur connu ayant vécu sur la planète, dépassant de trois mètres en longueur le plus gros spécimen de T-Rex jamais découvert.

Les principaux coauteurs de cette découverte, Paul Sereno et Nizar Ibrahim, expliquent par ailleurs que le mastodonte était une sorte de croisement entre un canard et un alligator avec un museau étroit ressemblant à celui d’un crocodile et des pattes relativement longues et palmées qui servaient à nager et marcher sur les sols vaseux tel un canard.

Les scientifiques soulignent par ailleurs la grande densité osseuse des membres, une propriété qui aurait permis au Spinosaurus de rester immergé dans l’eau, une propriété que l’on retrouve chez les premières baleines ou les hippopotames d’aujourd’hui.

Point marquant de son anatomie, l’énorme crête sur son dos, qui rappelle la voilure d’un bateau, est certainement un attribut qui devait servir lors de la période de reproduction.

S’il a fallu attendre plus d’un siècle pour découvrir les capacités aquatiques du Spinosaurus, l’équipe de chercheurs a tout de même pu combiner les dernières découvertes avec les croquis et publications d’Ernest Stromer, ce qui a permis de reconstituer une image d’un squelette plus complet de ce dinosaure hors du commun.

Ce dinosaure vivait il y a 95 millions d'années...
Ce dinosaure vivait il y a 95 millions d’années…

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentPlus de 1200 dollars pour l’Apple Watch ?
Article suivantNetflix : Bouygues Telecom est le premier à céder

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here