Palestine : Google remplace la mention « Territoires palestiniens »

Au risque de faire grincer des dents Israël, Google a remplacé la mention « Territoires palestiniens » de sa page www.google.ps pour la remplacer par le terme « Palestine ».

C’est à partir du 1er mai dernier que Google a décidé de suivre notamment l’Organisation des Nations Unies (ONU), l’Organisation internationale de normalisation (ISO) et le régulateur des noms de domaine sur internet (ICANN) pour décider de changer de changer « Territoires palestiniens » en « Palestine » dans tous ses produits.

Si cette modification va, entre autres, dans le sens de l’ONU, elle n’est bien évidemment pas du gout d’Israël qui regrette ce changement avec, par exemple, le ministère israélien des Affaires étrangères qui s’interroge sur les raisons de cette modification et de l’ingérence d’une entreprise privée dans une problématique controversée de la politique internationale.

Alors que les États-Unis essaient de relancer le processus de négociation entre Israël et la Palestine, est-ce que cette modification réalisée par Google aura une importance ?

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentInternet Explorer 8 : des attaques visent une vulnérabilité
Article suivantFinSpy, un logiciel espion se cache derrière Firefox

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here