Palm : un retour sous la houlette d’Alcatel OneTouch ?

L’apparition du site mynewpalm.com, qui présente le logo de Palm, laisse à penser que les smartphones Palm pourraient faire leur grand retour. En grattant un peu, on découvre surtout qu’Alcatel OneTouch est derrière.

Depuis le rachat de Palm par HP, en avril 2010, l’URL palm.com pointait vers le site hpwebos.com. Le système d’exploitation a par la suite été revendu à LG pour être utilisé sur ses téléviseurs connectés. Actuellement, cette URL pointe vers le site mynewpalm.com. Que signifie ce site ?

Vu que le site mynewpalm.com affiche le logo de la société Palm, cela pourrait signifier que quelque chose va faire prochainement son grand retour. Est-ce qu’il s’agirait des smartphones Palm ?

En grattant un peu, on découvre que le nom de domaine mynewpalm.com a été déposé, il y a quelques semaines, par la société Wide Progress Global Limited, une entité qui fait à priori figure de couverture.

Par le biais d’un document issu du bureau des marques et des brevets aux États-Unis, il a par ailleurs été découvert que cette société a racheté la marque Palm. Ledit document a été paraphé par un certain Nicolas Zibell, une personne qui s’avère être le président de la division américaine d’Alcatel OneTouch.

Cette découverte explique pourquoi le slogan « Smart move » qui figure sur le site alcatelonetouch.com figure aussi sur le site mynewpalm.com.

Cela signifie donc que Palm pourrait faire son grand retour sous la houlette d’Alcatel OneTouch, en fait de TCL vu qu’Alcatel OneTouch est désormais une filiale détenue à 100% par le constructeur chinois. Reste à savoir quelles seront les étapes suivantes.

Va-t-il simplement s’agir d’une réutilisation de la marque Palm pour que TCL puisse s’attaquer au marché américain, ou est-ce que cela va signifier le retour d’Open WebOS / Luna OS ? On en sera peut-être plus à l’occasion du prochain CES ou MWC.

En attendant, les nostalgiques des Palm peuvent voir cette vidéo pour se rappeler de bons souvenirs.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentTwitter : le Top-10 des résolutions pour 2015
Article suivantBloodhound SSC : la voiture la plus rapide au monde sous forme de kit

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here