Pangu 1.0.1 est un jailbreak controversé

À peine sorti, le jailbreak Pangu 1.0.1 est déjà très controversé, que cela soit pour sa stabilité ou sa malveillance potentielle. iOS 8 : un premier jailbreak controversé

Faut-il installer Pangu 1.0.1, le premier jailbreak pour iOS 8.0 et 8.0.x ? Stefan Esser, plus connu sous le nom de i0n1c met en garde, ce qui créée une polémique autour de cette solution.

Disponible uniquement en chinois et seulement pour Windows, Pangu 1.0.1 est effectivement peu pratique à utiliser. Plus problématique, Pangu 1.0.1 est livré sans Cydia, la plateforme alternative de téléchargement d’applications. Le dernier point est que les premiers témoignages font état d’une instabilité du système et que plusieurs réglages ne fonctionnent plus. L’installation de Pangu 1.0.1 est donc fortement déconseillée en l’état.

À cela, Stefan Esser ajoute que ce jailbreak chinois s’appuierait sur ses travaux, sans aucune autorisation, mais aussi qu’il pourrait être potentiellement malveillant. Sur la base de ses suspicions, la prudence est d’autant plus de mise face à la solution Pangu.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentTestFlight : Apple lance un programme pour faire tester les applications
Article suivantSNCF : des contrôleurs 2.0 testent des Google Glass

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here