Panne à l’ISS : des réparations en guise de cadeaux de Noël

Si les astronautes actuellement dans la station spatiale ISS espéraient des cadeaux de Noël, ils seront servis avec des sorties dans l’espace pour procéder à des réparations.

Mercredi dernier, la NASA a découvert un dysfonctionnement au niveau d’une pompe à ammoniac de l’un des circuits de refroidissement de la station spatiale ISS. Sans que ce problème mette en danger l’équipage, il a tout de même obligé la NASA à mettre en veille certains équipements et à différer le lancement de la capsule non habitée Cygnus sensée réapprovisionner la station.

Après avoir tenté de compenser ce dysfonctionnement en activant une autre valve, la NASA s’est finalement résolue à envoyer Rick Mastracchio et Mike Hopkins dans l’espace pour procéder au remplacement de la pompe défectueuse.

En se basant sur la même opération, réalisée en août 2010, il faudra deux ou trois sorties pour réaliser toute la réparation. Une première sortie de 6h30 est prévue pour samedi, une seconde pour lundi, et une troisième pour le 25 décembre.

La NASA précise que Rick Mastracchio est déjà sorti à six reprises dans l’espace, en 2007 et en 2010, alors que Mike Hopkins est néophyte en la matière. L’agence ajoute que les deux hommes s’étaient justement entrainés à cette intervention avant leur mission, dans la grande piscine de la NASA à Houston.

Ces astronautes ne vont donc pas recevoir de cadeau de Noël, mais est-ce qu’une sortie dans l’espace n’est pas un cadeau en soi, même pour y travailler ?

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentFacebook lance un nouveau bouton caritatif « Donate now », « Faites un don »
Article suivantGoogle embauche Blaise Agüera y Arcas, un ingénieur important de Microsoft

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here