Panne de Free Mobile : 10 millions d’abonnés à satisfaire

Une panne, survenue dimanche matin, a empêché les 10 millions d’abonnés mobiles de Free d’être joignables. L’opérateur doit les satisfaire.

Dimanche matin, entre 10h00 et 11h30, les abonnés de Free Mobile pouvaient normalement appeler, utiliser la messagerie SMS ou encore utiliser internet, mais pas se faire joindre. Cette panne, qui semble avoir touché l’ensemble des 10 millions d’utilisateurs de l’opérateur, n’a pour le moment aucune explication.

En effet, si les abonnés ont de quoi être en colère de ne pas avoir été joignables durant une heure et demie, ils ont de quoi être encore plus en colère de l’attitude de Free qui ne communique pas sur cette panne.

Avec un chiffre d’affaires de 4,17 milliards d’euros en 2014 pour 278,4 millions d’euros de bénéfices, Free comptait 10,1 millions d’abonnés à ses offres de téléphonie mobile en fin d’année dernière. Devenu acteur incontournable du marché français, le quatrième opérateur a des obligations morales vis-à-vis de ses abonnés. Si une panne est toujours possible, un peu de transparence dans la communication ne coute pas grand-chose. Alors pourquoi ne rien dire au sujet de cette panne ? Cela fait partie de la satisfaction des clients.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentC.H.I.P : l’ordinateur à 9 dollars explose son objectif sur KickStarter
Article suivantSSD-6000M : Fixstars annonce un SSD de 6 To

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here