Parlement européen : piratage du réseau Wi-Fi

Le réseau Wi-Fi public du Parlement européen de Strasbourg a été fermé après le piratage de plusieurs boîtes mail.

C’est afin de démontrer les failles de sécurité du système informatique du Parlement européen qu’un hacker s’est attaqué à son réseau Wi-Fi public. Grâce à une attaque de type man-in-the-middle, il a notamment pu accéder à plusieurs boîtes mail.

Si les utilisateurs concernés par cette attaque ont été contactés par le service informatique afin qu’ils changent de mot de passe, le service a également décidé de provisoirement fermer le réseau Wi-Fi public du Parlement.

Avant de pouvoir réutiliser ce réseau, les terminaux autorisés devront préalablement installer un certificat pour être identifiés.

Alors que les révélations sur PRISM continuent à défrayer la chronique, Der Spiegel affirme que ce piratage n’aurait rien à voir avec une intrusion étatique.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité