Pas d’avenir pour BlackBerry

Selon 24/7 Wall St., BlackBerry n’aurait pas d’avenir et serait même condamné à la disparition.

Chaque année, le média américain 24/7 Wall St. Dresse une liste de dix marques américaines sur le point de rendre l’âme. Dans sa liste pour 2014, deux marques sont canadiennes, dont BlackBerry.

C’est dans un article signé Douglas A. McIntyre, éditeur de 24/7 Wall St., que le média américain prédit que Time Warner Cable Inc., Alaska Air, Hillshire Brands, Russell Stover, Lululemon, Aeropostale, Shutterfly, Zynga et DirecTV. Mais le nom qui marque le plus les esprits est celui de BlackBerry.

Épuisé par de grosses pertes financières consécutives, l’avenir de la firme canadienne serait donc des plus sombres.

Sans utiliser une science divinatoire exacte, 24/7 Wall St. Préciser que bon nombre de ces entreprises sur le point de rendre l’âme seront rachetées par des concurrents. La question est donc de savoir qui va racheter BlackBerry ?

BlackBerry vouée à disparaître, selon des analystes
BlackBerry vouée à disparaître, selon des analystes

Tags

Articles similaires

Un commentaire

  1. BlackBerry fournit des services aux entreprises. C’est le cœur de l’entreprise. Et puis il y a les téléphones. Si une branche devait disparaître ce serait celle-la : la téléphonie. Et sachez que si BlackBerry décidait d’arrêter de vendre du mobile, la société continuerait à vivre et serait bénéficiaire. Le problème des pertes qu’ils ont eu sont du aux mobiles qui ne se vendent que peu. Sachez également que la société n’est pas ENDETTÉ. Elle a environ 3,1 milliards de dollars en réserve.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité