Pas de ralentissement des ventes pour Alibaba

Après qu’une responsable d’Alibaba ait déclaré que les ventes de marchandises en volume brut soient inférieures aux prévisions, le groupe chinois a nié tout ralentissement de ses ventes.

L’affaire a commencé lorsque Jane Penner, la responsable des relations avec les investisseurs d’Alibaba, a déclaré que les ventes de marchandises en volume brut (GMV) pour le trimestre en cours étaient inférieures aux prévisions du groupe. Bloomberg News précise qu’elle a dit : « Nous remarquons des impacts négatifs » lors de la Citi Global Technology Conference de New York.

Alors que le GMV avait bondi de 34% en un an au second trimestre, cette déclaration faisait craindre une brutale chute des ventes pour Alibaba, sous la barre des 10% de progression, pour le troisième trimestre.

C’est par le biais d’un communiqué annoncé par l’agence de presse officielle Chine nouvelle qu’Alibaba a démenti ces informations en assurant que le chiffre d’affaires de ses très populaires plateformes allaient connaître une croissance à deux chiffres pour le trimestre en cours.

« Les commentaires sur l’économie chinoise n’affecteront pas notre confiance dans le fait de laisser nos performances parler pour l’entreprise », a commenté Joe Tsai, le vice-président opérationnel d’Alibaba.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentNew York Fashion Week : la technologie s’invite dans la mode
Article suivantMicrosoft a participé à la keynote d’Apple !

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here