Accueil » Technologie » Pas d’internet dans le futur palais de justice de Paris
Nouveau palais de justice : Internet sera banni des salles d'audience

Pas d’internet dans le futur palais de justice de Paris

Le futur palais de justice de Paris fait déjà beaucoup parler de lui, et pas forcément en bien. La dernière polémique concerne le blocage des connexions internet dans les salles d’audience.

Le futur palais de justice de Paris est déjà largement critiqué en raison de son financement et des retards pris dans sa réalisation. Une nouvelle révélation en rajoute une couche à ces polémiques. Il s’avère en effet que des brouilleurs de connexion seront installés dans les salles d’audience pour des « raisons de sécurité ».

C’est le journaliste judiciaire Thierry Lévêque, sur son blog, qui affirme qu’un document officiel remis à l’association de la presse judiciaire indique la mise en place de dispositifs de « brouillage » des connexions à l’intérieur du tribunal, « pour raison de sûreté ». Jean-Philippe Deniau, le vice-président de la presse judiciaire et journaliste à France Inter, a précisé que seules les salles d’audience seront privées d’accès à internet.

Cette mesure n’a pas tardé à faire réagir les avocats. Ceux-ci ont en effet besoin d’internet durant les audiences pour consulter leurs plannings, leurs mails et surtout les nombreuses décisions de justice en ligne. Pour certains d’entre eux, cette décision correspondrait à une atteinte aux droits de la défense et à la publicité des débats.

Si cette décision est un problème pour les avocats, elle l’est tout autant pour les journalistes qui ne pourront pas live-tweeter les audiences et dialoguer avec leurs rédactions pendant les procès.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]

Ça pourrait vous intéresser

En un an, la consommation de données Internet sans fil des Canadiens a bondi de 44 %

Canada : la consommation de données Internet sans fil a bondi de 44 % !

Les Canadiens sont des grands consommateurs de données Internet sans fil. En une année, leur …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *