Passage à Windows 10 : Microsoft propose maintenant… ou maintenant !

Depuis le lancement de Windows 10, le message de Microsoft est clair : passez à Windows 10. Alors que nombreux sont ceux que se plaignent de cette agressivité, la firme de Redmond persévère sur cette voie en offrant le choix : maintenant… ou maintenant.

L’objectif de Microsoft est que plus de 1 milliard de machines soient équipées de Windows 10, un but ambitieux qui doit notamment faire oublier l’échec de Windows 8. Pour espérer atteindre cet objectif, la seule solution est que les utilisateurs migrent. C’est pour cette raison que la firme de Redmond se montre très agressive à ce sujet.

Pour inciter les gens à migrer le plus rapidement possible, Microsoft propose la mise à jour gratuite pendant un an à tous les utilisateurs de Windows 7/8/8.1. Mais ce n’est pas tout. L’éditeur insiste, en insiste encore plus pour que la mise à jour se fasse.

Microsoft a donc déjà déployé « Obtenir Windows 10 », une application qui vous insiste à passer à Windows 10. Windows 10 a aussi été « accidentellement » proposé sur Windows Update, histoire de forcer un peu la main aux indécis. Bien évidemment que cette insistance dérange, que de nombreux utilisateurs font part de leur mécontentement face à cette agressivité

En réponse à ces réactions, Microsoft répond en proposant la mise à jour à Windows 10 maintenant… ou maintenant ! L’éditeur vient en effet de déployer une nouvelle mise à jour qui propose de « Mettre à jour maintenant » ou « Commencer le téléchargement, mettre à niveau plus tard ». Quel est le choix autre que passer à Windows 10 maintenant ?

L’intention de Microsoft de faciliter la transition vers Windows 10 est certes louable. Mais à trop insister, cela en devient lassant, pour ne pas dire rébarbatif.

Cela va même devenir préoccupant en sachant que, prochainement, la mise à jour vers Windows 10 sera proposée comme mise à jour recommandée sur Windows Update, ce qui signifie qu’elle sera poussée automatiquement. En clair, malgré les nombreuses critiques, Microsoft n’en démord pas et accentue encore plus la pression pour forcer les utilisateurs à passer à Windows 10. Dommage !

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentGalaxy A9 : Samsung officialise son plus grand smartphone
Article suivantAdBlock Plus : installé par défaut sur les smartphones et tablettes Android d’Asus

Véritable touche à tout qui traine déjà derrière lui un long parcours professionnels dans le monde de la technologie, j’ai un jour décidé de me réorienter vers le journalisme par goût pour l’information et l’actualité. De fil en aiguille, j’ai été amené à écrire pour linformatique.org. Que cela soit la miniaturisation, les innovations ou l’amélioration des performances, ce qui concerne le progrès m’intéresse. Comprendre les choses, comme la création de l’univers, ce qui s’est passé au néolithique, ce qui compose une comète ou l’impact du génome sur une maladie sont très motivant pour moi en raison de l’impact de ces découvertes sur notre passé, notre présent et notre futur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here