Patch Tuesday : encore un patch problématique

Les Patch Tuesday se suivent et se ressemblent. Malheureusement, Microsoft a une nouvelle fois dû faire marche arrière sur un correctif.

Cela fait maintenant plusieurs Patch Tuesday que certains correctifs déployés posent problème au point d’être retirés. Le dernier en date, la semaine dernière, n’échappe pas à cette règle vu que l’un des patchs a été retiré pour être remplacé par un autre.

Le correctif problématique est référencé KB2920732. Après son installation sur les appareils sous Windows RT, il bloque le lancement de PowerPoint 2013. Pour contourner ce problème, Microsoft propose une solution de restauration et diffuse un autre correctif à la place.

Si ce patch problématique ne concerne au final que peu d’utilisateurs, cela n’empêche pas de soulever le problème de la fiabilité des correctifs publiés par Microsoft. En effet, depuis plusieurs mois, plusieurs patchs problématiques ont été diffusés, par exemple la mise à jour MS14-045 qui provoquait un écran bleu de la mort l’été.

Heureusement que Microsoft réagit généralement très vite, ce qui ne suffit pourtant pas à ce qu’une certaine méfiance se soit dorénavant insaturée.

Votes
[Total : 1 votes en moyenne : 5]
PARTAGER
Article précédentRosetta a fait un survol rapproché de Tchouri
Article suivantSiri comprend mieux que Cortana et Google Now

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here