Patch Tuesday : encore une mise à jour boiteuse pour Microsoft

Pour la sixième fois en huit mois, Microsoft retire une mise à jour boiteuse qui avait été préalablement publiée dans le cadre de son Patch Tuesday.

Comme pratiquement tous les seconds mardis du mois, Microsoft a publié ses derniers correctifs le 10 février dernier. Malheureusement comme cela semble être devenu une habitude depuis un certain temps, l’éditeur de Redmond a fait marche arrière sur un correctif.

En effet, une des mises à jour déployées lors du Patch Tuesday du mois de février visait à corriger des problèmes de stabilité de PowerPoint 2013. Comme signalé par de très nombreux utilisateurs, le correctif KB2920732 a surtout eu pour effet de bloquer le lancement de l’application une fois installé.

Alors que ce patch posait essentiellement des problèmes de dysfonctionnement pour les utilisateurs de Windows RT, Microsoft a fini par retirer ce correctif de son centre de téléchargement des mises à jour.

Bien que l’erreur soit humaine, on peut déplorer que Microsoft ne vérifie pas mieux la stabilité de ses mises à jour, surtout que ce n’est pas la première fois. En effet, c’est la sixième fois au cours de ces huit derniers mois qu’une telle mésaventure se produit, souvent pour le plus grand désagrément des utilisateurs.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentLa NASA filme la désintégration d’une météorite au-dessus des États-Unis
Article suivantVoiture électrique : plainte contre Apple pour débauchage d’ingénieurs

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here