Patch Tuesday : Microsoft retire un correctif PowerPoint pour Windows RT

Publié à l’occasion du dernier Patch Tuesday, un correctif PowerPoint pour Windows RT a été retiré par Microsoft.

Lors du dernier Patch Tuesday, le 10 février dernier, Microsoft a publié un correctif censé corriger certaines failles dans PowerPoint sous Windows RT. Au final, cette mise à jour semble plus problématique qu’autre chose vu que l’éditeur de Redmond a préféré retiré ce patch.

Cette décision intervient alors que les utilisateurs de Windows RT ayant installé cette mise à jour n’avaient plus accès à PowerPoint 2013.

Après avoir retiré le patch suite à l’alerte lancée par plusieurs clients, Microsoft a proposé un fix-it temporaire pour refaire fonctionner PowerPoint. La firme de Redmond a ensuite annoncé qu’une nouvelle mise à jour était en cours de préparation dans le but de régler définitivement le problème.

Ce genre de mésaventure n’est malheureusement pas nouveau pour Microsoft. En 8 mois, c’est le 6e correctif qui crée plus de problèmes qu’il n’en résout. Bien que cela ternisse un peu l’image de l’éditeur, ce n’est heureusement pas aussi fréquent que cela en a l’air vu le nombre de patchs qui sont publiés.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentMii : Nintendo développe une appli de gestion des avatars virtuels
Article suivantBarack Obama veut tester l’Apple Watch

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here