Pebble Beach : un Coupé 570 personnalisé pour McLaren

Le concours d’élégance de Pebble Beach est l’occasion pour les constructeurs de présenter des voitures. McLaren va bien le faire, mais en axant sa présence sur la personnalisation.

McLaren est un constructeur de luxe au même titre que Bentley et Rolls-Royce, Jaguar, Land Rover, BMW et autres. La marque britannique sera, comme ses concurrents, présent au concours d’élégance de Pebble Beach.

Mais à la différence des autres qui mettront l’accent sur des voitures, McLaren va mettre l’accent sur la personnalisation de ses voitures.

Pour l’occasion, le constructeur exposera un Coupé 570, une voiture qui a été dévoilé lors du Salon International de l’Auto de New York, en avril dernier, mais qui n’a pas encore été mis en vente.

La voiture qui sera présentée est préalablement passée par le McLaren Special Operations (MSO), le service de personnalisation de la marque. La voiture a ainsi droit à une teinte extérieure Mauvine, avec des finitions intérieures sur mesure en cuir noir et en carbone.

Vu que la demande pour les supercars et hypercars n’a jamais été aussi grande, McLaren a jugé bon de se différencier de la concurrence en mettant l’accent sur la personnalisation de ses voitures via son département MSO.

Pour illustrer le choix, McLaren exposera également une 650 S du Mans retouchée par le MSO.

Afin de présenter toute l’évolution de la marque, une véritable McLaren F1 GTR sera aussi de la partie, une des voitures de collection les plus précieuses.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédent41 milliards de dollars de manque à gagner pour les sites vivant de la pub
Article suivantWindows 10 : comment revenir simplement à Windows 7 ou 8.1 ?

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here