Periscope se passe de la nécessité d’avoir un compte Twitter

Pour accéder à l’application Periscope, il n’est désormais plus nécessaire de posséder obligatoirement un compte Twitter.

Bien que rachetée par Twitter, l’application Periscope veut tout faire pour séduire un maximum d’utilisateurs. Pour ce faire, il est désormais possible d’accéder à l’application sans compte Twitter, simplement en renseignant son numéro de téléphone mobile.

Cette ouverture intervient certainement en réponse à l’ouverture de Meerkat (son concurrent) aux comptes Facebook.

Pour cela, il faut passer à la version estampillée 1.0.4 qui vient d’être rendue disponible.

Cette nouvelle version de Periscope ajoute une autre nouveauté intéressante, la possibilité de répondre directement aux commentaires dans les espaces de discussion accompagnant les flux vidéo. Cette nouveauté devrait contribuer à accentuer les échanges entre les utilisateurs.

L’appli permet aussi désormais de modifier son avatar à partir de la photothèque du smartphone ou depuis l’appareil photo. Précédemment, seul l’avatar du compte Twitter était pris en compte.

Pour ceux qui ne connaissent pas Periscope, cette application permet à ses utilisateurs de retransmettre en direct ce qu’ils sont en train de filmer et de partager cette vidéo avec ses abonnés, de manière publique ou privée.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentVerizon : 4,4 milliards de dollars pour racheter le groupe AOL
Article suivantPeut-on faire confiance aux voitures autonomes sans conducteur ?
Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here