Peugeot 308 : l’esbroufe du Driver Sport Pack

Alors que la sportivité des voitures est devenue de plus en plus encadrée, Peugeot propose le Driver Sport Pack pour sa 208, une offre tout en esbroufe.

Preuve en est des 130 ch de la Peugeot 308, le downsizing n’est pas synonyme de mort de la sportivité, bien au contraire. La réduction de cylindrée de la modeste trois cylindres PureTech de 1,2 litre tire en fait pleinement profit du turbocompresseur. En contrepartie, si les performances sont toujours au rendez-vous, le fun l’est nettement moins.

C’est pour répondre à ce manque que Peugeot propose le Driver Sport Pack pour sa 308.
Concrètement, le commutateur placé sur la console centrale permet de libérer une ambiance sonore dans l’habitacle digne de la sonorité d’un V6. Ce n’est en fait que de l’esbroufe vu qu’il ne s’agit pas du bruit réel du moteur, mais d’un vrombissement totalement artificiel diffusé par les haut-parleurs.

Peugeot 308 : l'esbroufe du Driver Sport Pack

Ce Driver Sport Pack ne propose pas que cet artifice sonore, il durcit également la direction assistée, modifie la cartographie de la pédale d’accélérateur et fait passer l’affichage du combiné du blanc au rouge, sans oublier de fournit au conducteur, au pilote, des informations aussi essentielles que la puissance délivrée, la pression de suralimentation ou encore les accélérations longitudinale et transversale.

Votes
[Total : 1 votes en moyenne : 5]
PARTAGER
Article précédent2 capteurs de 13 mégapixels pour le HTC One M8 Eye
Article suivantiOS 8 : une adoption en deçà de celle d’iOS 7
Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here