Accueil » Science » Philae aura fait rêver des millions de personnes

Philae aura fait rêver des millions de personnes

Mois de décembre oblige, c’est le temps de rétrospectives. Plus que d’évoquer de sanglants événements qui ont marqués 2014, pourquoi ne pas juste parler de Philae, un module qui a fait rêver des millions de personnes ?

Comme chaque année, le mois de décembre est l’époque des rétrospectives, des moments forts, des drames, des catastrophes qui ont marqué 2014. Mais plutôt que de se focaliser sur le côté obscur des événements écoulés, autant privilégier une aventure qui aura fait rêver des millions de personnes.

C’est ainsi que des millions de personnes, le 12 novembre 2014, ont impatiemment suivi la descente de Philae, un petit module laboratoire qui allait tenter de se poser sur une comète. Est-ce que le module allait réussir son rendez-vous avec l’histoire vu que c’était la première fois que l’homme essayait de poser un engin sur une comète… une idée qui à elle seule a de quoi faire rêver.

Lorsque la confirmation du contact de Philae a été donnée, l’euphorie a été grande au centre de contrôle de l’ESA, mais aussi dans le cœur de toutes les personnes qui ont assisté à cet événement avec une grande fierté d’avoir vécu en direct cet événement unique dans l’histoire de l’exploration spatiale.

Dès lors, le disgracieux « spfrontch » de Philae qui s’est posé, ou l’annonce que le module avait malheureusement rebondi a certes quelque peu terni l’euphorie, mais en aucun cas entaché l’étendue de cette prouesse. C’est ainsi que, une fois posé, tout le monde s’est encore passionné pour les résultats que l’atterrisseur allait envoyer, à commencer par les images.

De fait, la technologie s’est retrouvée grandie par cette prouesse, mais aussi la science qui pourra certainement faire de grandes découvertes à partir de toutes les données envoyées, mais surtout l’humanité qui a, le temps de quelques heures, eu la tête dans l’étoile pour échapper à ses soucis quotidiens.

Mais plus que l’instant éphémère de cet atterrissage, c’est aussi toute la persévérance humaine qui est à mettre en évidence, un succès qui couronne un voyage de dix ans, un projet concocté depuis encore plus longtemps.

Dès lors, le module laboratoire Philae, auquel il ne faut surtout pas oublier d’associer la sonde Rosetta, mérite amplement de faire partie des rétrospectives de l’année 2014.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]

Ça pourrait vous intéresser

Images précisant la position de Philae sur la comète "Tchouri".

Rosetta a enfin retrouvé Philae à la surface de Tchouri

Mieux vaut tard que jamais. À quelques semaines de la fin programmée de la mission …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *