Philae a échoué dans sa tentative de forage

Paul Weissman, un scientifique du programme Rosetta, a confirmé que la tentative de forage de Philae avait échoué.

C’est ce lundi 5 janvier, lors de la 225e séance de l’American Astronomical Society, que Paul Weissman, un scientifique du programme Rosetta, a confirmé que la tentative de forage de Philae avait échoué. Il confirme une information qui était pour le moment incertaine.

Lors de sa présentation, il explique que la foreuse « n’a pas livré d’échantillon » à l’instrument COSAC. Il précise que les seules mesures réalisées sont celles de l’atmosphère, « rien de solide ».

Alors que Philae a atterri le 12 novembre 2014 sur la comète 67P/Churyumov-Gerasimenko, elle s’est depuis mise en hibernation faute d’énergie et par manque d’ensoleillement pour recharger ses batteries. Les scientifiques ne désespèrent pas que l’atterrisseur se réveille dans les semaines à venir pour poursuivre son travail, notamment retenter un forage de la surface de la comète. Comme le souligne Paul Weissman, ils ont de grands espoirs de pouvoir utiliser la foreuse pour en savoir plus sur la composition de la comète elle-même.

Il est à préciser que la position exacte de Philae n’est toujours pas connue à ce jour, une localisation rendue particulièrement difficile en raison des deux rebonds effectués lors de son atterrissage plus mouvementé que prévu.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentCES 2015 : 3D Sound Labs dévoile un casque home cinéma
Article suivantCharlie Hebdo : la riposte OpCharlieHebdo d’Anonymous pas appropriée

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here